Comment rédiger un cahier des charges ?

Mai 2021

Vous avez un projet de création de site internet ? Vitrine ou e-commerce peu importe. Vous devez sûrement avoir pleins d’idées en tête mais maintenant, il va falloir les organiser pour mener à bien votre projet. Comment ? Grâce au cahier des charges évidemment 😉

Dans cet article, nous allons t’expliquer en quoi consiste un cahier des charges et comment le rédiger.

Spoiler alert : un cadeau t’attend à la fin de l’article !

Qu'est-ce qu'un cahier des charges ?

Un cahier des charges est tout simplement un document qui définit précisément les points importants à respecter pour la réalisation de votre projet de création de site internet.

Grâce à ce document, l’agence web en charge de votre projet pourra cerner vos attentes précises et vous proposera une prestation adaptée à vos besoins.

De plus, il permet d’éviter tout malentendu antre vous et votre prestataire avant, pendant et après la réalisation de votre site web.

Rédiger un cahier des charges pour son site web est obligatoire ?

En soit, non ce n’est pas obligatoire, cependant c’est vivement recommandé voir quasiment indispensable ! Pourquoi ? Tout simplement car ça vous oblige à poser votre projet sur le papier, de faire le point sur vos besoins, vos attentes et par conséquent, de savoir où vous souhaitez aller. Pour l’agence web qui vous accompagnera, ce document est essentiel pour satisfaire vos demandes.

Que contient un cahier des cahier des charges ?

Tout d’abord, reprenons les bases : à quoi sert un site internet ? Nous n’allons pas énumérer tous les avantages qu’un site web peut apporter à votre entreprise mais abordons les principaux :

 

  • Présentation de l’entreprise

La première étape est de présenter votre entreprise en précisant la date de création, le nom des fondateurs, le nombre de salariés, votre mission, etc.

Pensez à décrire précisément votre activité. Plus vous donnerez d’informations, mieux l’agence web pourra vous conseiller et vous accompagner dans votre projet.

 

  • Présentation du projet

Commencez par décrire le contexte actuel : qu’est-ce qui vous amène à mettre en place ce projet ? Quels sont les problèmes que vous souhaitez résoudre ? (exemple : je n’arrive pas à me faire connaître en dehors de ma ville, mes prospects ne croient pas en ma légitimité car je n’ai pas de site internet, …)

Décrivez les objectifs de votre site. Est-ce que vous souhaitez avoir plus de visibilité ? Combien de visites souhaitez-vous avoir par jour ou par mois ? Combien de demande de contact aimeriez-vous avoir depuis votre site ? Avez-vous un objectif de CA ?

Pour atteindre vos objectifs et créer un site qui convertit le plus d’internautes en clients, spécifiez quelle est votre cible. Vous pouvez pour ça présenter le personas de votre client idéal : vous devez être le plus précis possible.

Description de vos produits / Services : encore une fois, soyez le plus précis possible. Présentez chaque service ou catégorie de produit que vous souhaitez mettre en avant sur votre site. Et pour chacun d’entre eux, vous pouvez donner leurs avantages.

Analysez l’existant : est-ce que vous avez déjà un site internet ? avez-vous déjà un nom de domaine ? un hébergement ? Avez-vous des ressources en interne tel qu’un graphiste, un webmaster, … ?

Toutes ces informations là vont permettre à l’agence de communication de vous faire une proposition sur mesure.

 

  • Design & ergonomie

Pour concevoir votre site web à votre image, l’agence web ou le freelance aura besoin d’avoir en sa possession les codes de votre charte graphique. Ajoutez tous les éléments dans le cahier des charges : logo, couleurs, typographies, éléments graphiques, …

Et si vous n’avez pas d’identité visuelle de définie, vous pouvez toujours nous contacter !

Maquettes de site. Peut-être avez-vous déjà réfléchi à la disposition du contenu dans vos pages (ou peut-être au moins la page d’accueil). Si c’est le cas, alors ajoutez un croquis, un schéma, une wireframe des maquettes que vous avez réalisées. On vous rassure, ce n’est pas obligatoire. Généralement, beaucoup de créateur de site internet vous proposeront la conception des maquettes, donc si vous n’en avez pas, don’t panic ! En revanche, vous pouvez ajouter un lien vers des sites que vous appréciez en expliquant ce que vous aimez précisément : exemple l’animation, la disposition des blocs, la taille des photos, etc.

Définissez votre arborescence. Il s’agit ici de lister les pages dont vous allez avoir besoin sur votre site et de les organiser par catégorie. Vous pouvez le faire via des outils en ligne gratuit comme Gloomaps par exemple.

Par exemple, voici une arborescence type :

 

  • Aspects techniques

Là on va peut-être commencer à vous perdre, mais promis nous allons tout vous expliquer.

Nom de domaine, hébergement et email :

Si vous avez déjà un nom de domaine et un hébergement, renseignez toutes les informations les concernant. Sinon, indiquez le nom de domaine (c’est-à-dire l’url de votre site : www.exemple.fr) que vous aimeriez avoir en précisant bien l’extension (.fr, .com, .eu, …). Attention, il est recommandé de vérifier au préalable que ce nom de domaine est disponible. Mais l’agence web pourra faire cette vérification pour vous.

En ce qui concerne l’hébergement, vous devez indiquer si c’est vous qui gérer votre hébergement ou si c’est à l’agence de s’en occuper. Dans le premier cas, vous devrez mettre à disposition du créateur du site un accès pour qu’il puisse le mettre en ligne.

Email : si vous disposez d’un nom de domaine, vous avez surement déjà quelques adresses emails de créer. Si ce n’est pas le cas, listez celles que l’agence devra vous créer.

Exemple : contact@entreprise.fr , sav@entreprise.fr , comptabilite@entreprise.fr , …

 

  • Caractéristiques techniques

Place maintenant à l’une des parties les plus importantes. Vous allez devoir indiquer quelles sont les fonctionnalités dont vous avez besoin en n’en oubliant aucune (c’est la toute la difficulté parfois 😉). Avez-vous besoin …

 – d’un formulaire de contact ?
 – d’un module d’envoi de newsletter ?
 – d’un espace membre ?
 – d’un forum ?
 – d’un site multilingue ?
 – de l’intégration de vos réseaux sociaux ?
 – d’un système d’achat en ligne ?
 – d’un développement sur mesure ?

Bref, soyez le plus précis !

 

  • Back office

Ne prenez pas peur en voyant ce terme, il désigne simplement la partie immergée de votre site web, la partie d’administration, celle à partir de laquelle vous allez pouvoir modifier votre contenu.

Dans cette partie, vous devrez simplement spécifier si vous souhaitez y avoir accès (autrement dit, est-ce que vous souhaitez modifier votre contenu vous-même).

Vous pouvez également spécifier quelles personnes peuvent avoir accès au back office et qu’est-ce qu’elles pourront y faire afin de leur créer un accès limité.

 

  • Maintenance

Une fois votre site internet mis en ligne, vous n’êtes pas sans savoir qu’il faut effectuer des mises à jours et sauvegardes très régulièrement.

Indiquez si vous souhaitez le faire vous-même ou bien si vous préférez déléguer cette partie à l’agence qui créée votre site.

Si vous avez des attentes particulières comme par exemple sauvegarder l’ensemble de votre site tous les jours ou toutes les heures, pensez à l’indiquer ici.

 

  • Évolution du site

Prévoyez-vous que votre site évolue dans les mois, années à venir ? Vous pouvez par exemple vouloir créer un site vitrine puis quelques mois plus tard, en voyant que vous avez le trafic espéré, vouloir développer une partie boutique en ligne. A ce moment là, votre prestataire doit avoir connaissance de cette information car elle aura un impact sur le choix de l’hébergement.

 

  • Besoins supplémentaires

Spécifiez les besoins additionnels dont vous auriez besoin pour mener à bien ce projet. Il peut s’agir de la création d’une identité visuelle complète, d’un accompagnement dans la mise en place d’une campagne de publicité payante (comme Google Adwords) ou bien des conseils pour l’optimisation de vos contenus en vue d’une stratégie SEO.

 

  • Livrables

Votre agence de communication (ou tout autre prestataire) devra vous fournir les éléments suivants :

 – L’arborescence du site
 – Le planning de la réalisation de votre projet
 – Les identifiants pour accéder à votre console d’administration du site

 

  • Informations supplémentaires

Ce n’est pas obligatoire mais vous pouvez indiquer quel est le budget que vous souhaitez allouer à la conception de votre site internet. Cele permettra à l’agence web de vous faire une proposition raisonnable. Attention cependant si vous fixez un budget trop bas, toutes les fonctionnalités demandées peuvent ne pas être réalisées par l’agence.

Pour maîtriser votre budget, nous vous conseillons d’opter vous une location de site plutôt qu’un achat.

Vous l’aurez donc compris, un cahier des charges précis et complet est l’une des clés pour la réussite de votre projet. La rédaction de celui-ci vous demandera un temps de réflexion nécessaire alors pour optimiser votre temps, nous vous avons préparé un modèle que vous n’aurez plus qu’à remplir 🙂

Téléchargez le modèle
.